Apaiser les symptômes de la ménopause avec les huiles essentielles

Apaiser les symptômes de la ménopause avec les huiles essentielles

 (30)    (6)

  Les huiles essentielles

Comment éviter les désagréments de la ménopause

Femmes, Hamac, Étang, Âge, Retraités
Pour ce qui concerne la ménopause en général, on utilise souvent les huiles essentielles de sauge sclarée ainsi que celle de niaouli.
Contre les bouffées de chaleur en particulier, on peut utiliser en massage les huiles essentielles de menthe poivrée (à condition de ne pas être sujette à l’épilepsie) et également l’huile essentielle de Cyprès (fortement déconseillée en cas de phlébite, mastose, pathologies cancéreuses hormono-dépendantes). On pourra également ajouter de l’essence de citron (attention à ne pas s’exposer au soleil ensuite car l’essence de citron est photo-sensibilisante) et faire le mélange suivant :
- 2 gouttes d’essence de citron
- 20 ml d’huile végétale.
A appliquer 3 fois par jour sur le plexus solaire.
 
Si ce mélange n’apporte aucune amélioration au bout de 3 semaines d’utilisation, on peut essayer d’appliquer (en remplacement ou en plus du mélange précédent, attention simplement à ne pas dépasser 8 gouttes d'HE par jour si vous utilisez des huiles essentielles pour d'autres raisons) :
-> le soir : 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée pure sur le plexus solaire et 2 gouttes pures également sur le bas du dos, à hauteur des reins.
On l’appliquera pure la première semaine, puis diluée à 50% dans une huile végétale la 2ème semaine, puis diluée à 25% la 3ème semaine, on arrête ensuite 1 semaine et on renouvèle de la même manière pendant 1 mois si besoin.
 
Contre la fatigue qui est souvent présente lors de la ménopause, on peut faire une cure de ginseng ou encore de gelée royale ou d'ampoules Force tonique.
 

Contre les bouffées de chaleurs, voici quelques conseils :

- Porter des vêtements plutôt en fibres naturelles (coton, lin, laine, ...)
- Dormir sur un oreiller constitué de billes d’épeautre. (Le silicate contenu dans l’épeautre lutte contre les bouffées de chaleur).
- Eviter : produits laitiers, viandes rouges, boissons alcoolisées, café, tabac, plats épicés, thé noir, sucres industriels, repas trop copieux.
- Privilégier : légumineuses (surtout les lentilles), avoine, soja, riz, brocolis, fenouil, sauge
- Boire beaucoup d’eau
- Utiliser du gel d’aloe vera (en application directe sur la peau ou dilué par exemple dans votre mélange d’huiles essentielles et huile végétale)

Les idées proposées dans cet article ne remplacent en aucun cas un avis médical. Prenez connaissance des précautions d’emploi et des contre-indications avant l’utilisation de toute huile essentielle ou essence. Les huiles essentielles doivent être utilisées en tenant compte de vos soucis de santé. Demandez l'avis de votre médecin, ou de votre pharmacien (ou d'un naturopathe ou aromathérapeute) avant utilisation des huiles essentielles afin de vérifier qu'elle n'est pas contre-indiquée dans votre cas. La liste des contre-indications ci-dessus n'est pas exhaustive.

 (30)    (6)