Comment soigner un rhume avec des huiles essentielles ?


Fatigue, fièvre, éternuements, nez qui coule ou au contraire nez bouché, maux de tête, douleurs au niveau des sinus, ... vous avez probablement un rhume. Et il sera bon de le traiter rapidement car il pourrait se transformer en bronchite, sinusite, otite si vous le laissez durer.

 

La recette indispensable pour soigner le rhume :

 

(A partir de 3 ans)

Pour ceux qui ne souhaitent pas faire leur mélange, il existe aussi l'huile de soin Hiver, mélange tout prêt, disponible dans la boutique.

1 goutte d'huile essentielle de ravintsara

1 goutte d'huile essentielle d'eucalyptus radié

1 goutte d'huile essentielle de niaouli

Diluez ces 3 gouttes dans un peu d'huile végétale et massez le long de votre gorge ainsi que de la colonne vertébrale, sur le plexus solaire et également sous les pieds. Renouvelez 3 à 4 fois par jour pendant quelques jours, vos symptômes devraient rapidement disparaître, surtout si vous vous en êtes occupé dès les premiers signes.

Vous pouvez, en complément, diffuser ces mêmes huiles dans votre diffuseur (pas plus de 3 x 20 minutes par jour).

 

Le baume contre le nez qui coule :

 

Ingrédients :

·         15g de beurre de karité

·         3 ml d'huile de coco

·         7 gouttes d'huile essentielle d’eucalyptus radié

·         7 gouttes d'huile essentielle de ravintsara

·         5 gouttes d'huile essentielle de niaouli

·         2 gouttes d'huile essentielle de laurier noble (ou de Cyprès si le baume est pour un enfant de 3 à 6 ans)

 

Recette :

Placez dans un bol le beurre de karité et l'huile de coco que vous ferez fondre au bain marie, puis laissez refroidir quelques minutes. Ajoutez ensuite les huiles essentielles et mélangez. Conservez dans un pot hermétique, de préférence au frigo (conservation : jusqu'à 6 mois).

 

Utilisation :

Prélevez un peu du baume et appliquez-le en massant sur les ailes du nez.
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ni chez les enfants de moins de 6 ans (excepté si vous utilisez du Cyprès à la place du Laurier comme indiqué dans la recette, dans ce cas l'utilisation sera possible à partir de 3 ans).

 

Quelques huiles essentielles qui vous permettront de soigner rhume, maux de gorge et autres infections ORL saisonnières :

 

Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum)

Si vous devez n’en avoir qu’une dans votre armoire à pharmacie pour combattre les petits maux de l’hiver, c’est celle-ci !

Cette huile est un antiviral exceptionnel, surtout pour les voies respiratoires. C'est également un anti-infectieux remarquable (évite les risques de surinfection lorsqu'on a attrapé une maladie virale).

Elle stimule l’immunité et lutte contre la fatigue nerveuse et psychique. Elle est énergisante mais non excitante.

Elle lutte contre l'écoulement nasal et facilite la toux.

Elle peut être utilisée aussi bien à titre préventif que curatif.

Cette huile essentielle est efficace et sûre (elle peut être employée par tous, à partir de 6 mois). De plus, elle n'irrite pas la peau.

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 6 mois (demandez toujours conseil à votre médecin avant utilisation des huiles essentielles chez l'enfant) et ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.

 

Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Cette huile essentielle est idéale pour les maladies de l'hiver (grippe, rhume, rhinopharyngite, bronchite, sinusite).

Elle favorise le confort et l'hygiène des voies respiratoires, des bronches, de la gorge et du nez.

Elle est antivirale, antibactérienne, anti-infectieuse et antiseptique des voies respiratoires, expectorante, anti-catarrhale (empêche le nez de couler), et a une action stimulante sur le système immunitaire.

C'est aussi un décongestionnant remarquable pour les voies respiratoires et elle calme la toux. Elle est aussi anti-fatigue et a une action anti-frilosité.

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans (demandez conseil à votre médecin avant utilisation chez l'enfant de moins de 7 ans) et ne pas utiliser chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Pin sylvestre (Pinus sylvestris)

Cette huile essentielle est idéale pour traiter les bronchites, sinusites, laryngites, ...

Elle lutte contre la fatigue nerveuse et physique.

Ses "spécialités" sont les infections respiratoires, la toux, et la fatigue (surtout si liée aux maladies de l'hiver).


Ne pas utiliser par voie orale. Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 7 ans ni chez la femme enceinte ou allaitante.

 

Niaouli (Melaleuca quinquenervia)

Cette huile essentielle est antibactérienne, antivirale, anti-infectieuse.

Elle favorise l’expectoration des sécrétions (elle est utile lorsque les bronches sont encombrées). Elle améliore la résistance de la peau et des muqueuses et renforce l'immunité. Elle permet aussi de faire baisser la fièvre.

Elle peut s'appliquer sur la peau (5 gouttes d’huiles essentielles dans 10 gouttes d’huile végétale) ou elle peut être utilisée en inhalation humide ou en diffusion.

 

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 4 ans (demandez conseil à votre médecin avant utilisation chez l'enfant de moins de 7 ans) et ne pas utiliser chez la femme enceinte (ni pendant l'allaitement).

 

Laurier noble (Laurus nobilis)

Cette huile essentielle est antibactérienne, antivirale et elle stimule l'immunité.

Elle favorise l’élimination des sécrétions respiratoires (nez, bronches), facilite la toux et empêche le nez de couler.

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 7 ans ni chez la femme enceinte ou allaitante.

 

Toutes les informations contenues sur ce site sont données à titre informatif et ne sauraient en aucun cas constituer ou se substituer à un conseil, un diagnostic, une recommandation ou un avis fourni par un professionnel de santé compétent. Prenez connaissance des précautions d’emploi et des contre-indications avant l’utilisation de toute huile essentielle ou essence et demandez l’avis de votre médecin avant utilisation.